avenir-professionnel

Vers une simplification de la RQTH

Jusqu’à ce jour, obtenir la RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) n’était pas facile et demandait de la patience. À travers la voix de la secrétaire d’État au handicap, Sophie Cluzel, le Gouvernement veut simplifier les procédures.

Qu’est-ce que la RQTH ?

Cette reconnaissance permet à la personne porteuse de handicap d’accéder :

  • à un réseau spécialisé d’agences ;
  • à des formations professionnelles adaptées ;
  • à des dispositifs d’accompagnement.

Les employeurs ont l’obligation d’avoir au minimum 6% de personnes porteuses de handicap dans l’effectif salarié. Cette reconnaissance permet de postuler à ces offres. Elle est attribuée par la CDAPH de votre MDPH pour une durée de 1 à 5 ans en fonction du handicap.

Quelles évolutions ?

Issue du rapport Taquet-Serres Plus simple la vie, comprenant 113 propositions pour simplifier le parcours administratif des personnes en situation de handicap, cette évolution propose d’attribuer automatiquement la RQTH à toute personne :

De plus, si la personne demande le renouvellement de sa RQTH, ses droits seront prolongés pendant la période d’étude de son dossier pour que ses avantages ne s’arrêtent pas.

Alléger la charge des MDPH

Si ces changements auront un impact important sur les particuliers, les MDPH pourront aussi en profiter. Débordées par les demandes, elles accumulent les dossiers en attente.

L’attribution d’une RQTH est la deuxième demande la plus fréquente et nécessite en moyenne 6 mois d’attente pour être traitée. Faciliter l’attribution de cette reconnaissance permettra de débloquer plus de temps aux agents pour gérer les autres types de demande (AAH, PCH, cartes d’invalidité…).

Aidants, que pensez-vous de ces mesures ? Partagez vos avis et votre expérience sur notre page Facebook.

Partagez cet article