Le statut d’aidant : est-ce important ?

Le statut d’aidant : est-ce important ?

Mis à jour en Octobre 2020

Aider un proche en situation de handicap ou de perte d’autonomie, vous êtes nombreux à le faire sans même vous poser la question, cela s’est fait naturellement. On propose un coup de main, puis deux ou trois, les choses s’enchainent et sans le réaliser, vous voilà aidant familial.

À partir de là, comment être reconnu proche aidant ? L’Atelier des Aidants vous donne les clefs pour le comprendre.

 

La reconnaissance des aidants : pourquoi est-ce important ?

Légitimer votre statut est nécessaire et cela pour plusieurs raisons.

La mise en valeur de ce rôle auprès des autres

Tout d’abord il s’agit bien de reconnaitre votre statut, au sein de la société, de votre famille, auprès des professionnels de santé ou de maintien à domicile. Cette reconnaissance dit clairement qui vous êtes… mais aussi ce que vous n’êtes pas.

Ce statut vous permet également d’avoir votre mot à dire dans la prise en charge de votre proche aidé et de ne pas être écarté des décisions le concernant. Vous êtes légitime par l’identification de ce rôle d’aidant.

 

La mise en lumière du rôle d’aidant

Vous n’en avez peut être pas conscience, mais très peu de Français font la démarche de se déclarer aidant alors même que l’assistance à un proche occupe une part importante de leur vie. Cela est principalement dû au fait qu’ils ne savent pas qu’ils sont aidants.

Vous pouvez changer cela en faisant les démarches pour acquérir officiellement le statut d’aidant familiaux. En effet, plus nous sommes nombreux à nous revendiquer aidant plus nous deviendrons important pour les pouvoirs publics avec, a terme, espérons le, une meilleure prise en considération de ce rôle si important. C’est d’ailleurs ce pour quoi se battent de nombreuses associations !

 

La conscience de votre propre engagement

Pour certaines personnes, la reconnaissance de leur nouveau statut d’aidant familial est un cap psychologique leur permettant enfin de prendre pleinement conscience de tout ce qu’ils font jour après jour pour leur proche fragilisé.

Le passage de ce cap peut alors ouvrir sur la reconnaissance de ses propres problèmes et difficultés, mais aussi s’autoriser à demander de l’aide, à profiter des dispositifs d’aide aux aidants ou encore prendre enfin soin de soi.

 

L’accès aux aides et droits des aidants

Étant reconnu, vous pouvez bénéficier des dispositifs dédiés mis en place par l’État : congé rémunéré de proche aidant, solutions de répit, de retraite…

Ces derniers sont conditionnés au fait d’être aidant, la certification de ce statut vous permet donc d’en profiter.

La reconnaissance de votre statut d’aidant familial vous permettra également de demander les produits d’assurance dédiés aux proches aidants, comme notre Protection Juridique Aidant ou Family Aidant.

A lire aussi

Etre aidant peut rapidement devenir un véritable parcours du combattant ! Labyrinthe administratif, manque d’informations pertinentes et fiables, jargon juridique pas toujours compréhensible… Avec l’Atelier des Aidants, vous ne perdez plus de temps à rechercher ce dont vous avez besoin. Nous avons centralisé pour vous l’ensemble de ces informations afin de vous épauler dans votre rôle d’aidant familial. Un sujet que vous aimeriez voir traiter ? Dites-le nous sur notre page Facebook !