Le dossier médical partagé (DMP)

Le dossier médical partagé (DMP)

Lancé en novembre 2018, le dossier médical partagé (DMP) a pour but de faciliter la prise en charge des patients en fournissant le plus d’informations possibles au corps médical ainsi que de limiter les dépenses à travers des actes inutiles.

L’Atelier des aidants fait le point.

Qui peut l’utiliser ?

Le dossier médical partagé est un espace en ligne sécurisé qui regroupe toutes les informations sur votre santé. Il est disponible pour toute personne bénéficiant d’un régime de sécurité sociale. Vous pouvez y stocker toutes vos informations : les rapports des médecins, les allergies, les traitements en cours ou passés, les résultats d’analyse…

Vous pouvez le partager avec qui vous voulez : votre médecin traitant, votre podologue… Cependant, l’accès à ces documents est limité en fonction de la profession. Par exemple, si vous avez passé un examen cardiaque, votre podologue n’y aura pas accès.

Sachez que vous pouvez permettre un accès spécial en cas d’accident. Si vous êtes inconscient ou dans l’incapacité de parler, un médecin ou un urgentiste peut accéder à votre dossier « en mode urgence » et ainsi tenir compte de tous vos antécédents.

À noter que le DMP garde en mémoire chaque personne ayant eu accès à votre dossier. Vous pouvez consulter cet historique dans votre espace personnel et à tout moment, ajouter ou retirer les autorisations de consultation aux professionnels de votre choix.

Comment ça marche ?

Pour créer votre dossier médical partagé, il existe plusieurs solutions. Vous pouvez vous rendre sur le site officiel https://www.dmp.fr, à l’accueil de votre sécurité sociale, chez votre pharmacien ou un professionnel de santé équipé. Lors de la création de votre compte, vous recevrez comme n’importe quel site, un identifiant et un mot de passe.

Vous pourrez ensuite consulter votre compte sur le site ou sur votre smartphone en téléchargeant l’application disponible sur iOS et Android mais vous n’êtes pas obligé d’avoir un téléphone mobile ou une adresse e-mail pour ouvrir votre DMP.

Ce service est entièrement gratuit et n’est pas obligatoire. Il ne changera pas vos droits aux remboursements et n’affecte pas non plus le tiers payant. Il est totalement indépendant et ne remplacera pas vos dossiers dans le cabinet de votre médecin ou des spécialistes que vous avez consulté.

Quel impact sur mon rôle d’aidant ?

En aidant votre proche à créer son DMP, vous pourrez être plus serein dans son suivi médical. Tous les résultats d’examens seront consultables facilement par n’importe quel médecin. Si des documents papier sont perdus, ils seront disponibles en ligne.

Si vous êtes absent, en cas d’accident, le personnel soignant pourra connaitre les allergies et les traitements en cours de votre aidé. S’il reçoit des soins à domicile, ce dossier sera d’une aide précieuse en cas de changement d’intervenant. Il suffira de l’autoriser à consulter le dossier pour qu’il accède au suivi des traitements (liste des médicaments, fréquence et dosage…). Il faudra juste veiller à ce que chaque praticien soit connecté au système.

Aidants, notez que si vous accompagnez une personne mineure ou un adulte sous tutelle, c’est le représentant légal qui gère son dossier médical partagé.

Etre aidant peut rapidement devenir un véritable parcours du combattant ! Labyrinthe administratif, manque d’informations pertinentes et fiables, jargon juridique pas toujours compréhensible… Avec l’Atelier des Aidants, vous ne perdez plus de temps à rechercher ce dont vous avez besoin. Nous avons centralisé pour vous l’ensemble de ces informations afin de vous épauler dans votre rôle d’aidant familial. Un sujet que vous aimeriez voir traiter ? Dites-le nous sur notre forum des aidants !