Déclarer ses aides et revenus d’aidant

Accueil > Être aidant familial > Déclarer ses aides et revenus d’aidant

Déclarer ses aides et revenus d’aidant

En tant qu’aidant familial, il est possible, sous certaines conditions de percevoir des revenus pour son activité d’aidant. Ces derniers doivent obligatoirement être mentionnés sur votre déclaration annuelle d’impôt sur le revenu.

En fonction de la source de vos revenus (salarié ou non) votre déclaration pourra être différente.

Déclarer le salaire d’aidant familial

Si vous êtes le salarié de votre proche, vos revenus doivent être inscrits dans la catégorie Salaires de votre fiche d’imposition. Ils seront alors traités comme n’importe quel revenu d’activité.

Aidants, même si vos ressources sont faibles ou nulles, vous devez les mentionner afin d’obtenir a minima votre avis de non-imposition. Cet avis pourra par ailleurs vous être demandé pour l’obtention de certaines aides financières comme l’aide au logement.

Déclarer le dédommagement de proche aidant

Jusqu’à présent, vous deviez déclarer votre dédommagement de proche aidant sur votre fiche d’imposition. Dès janvier 2020, ce ne sera plus nécessaire. En effet, les sommes perçues au titre du dédommagement de proche aidant sont désormais exonérées d’impôts et de prélèvement obligatoires.

Déclarer les autres sources de revenus

Si du fait de votre activité d’aidant vous recevez des compensations financières autres que le salaire ou le dédommagement de l’aidant, ces sommes sont également à déclarer au titre des Bénéfices non commerciaux (BNC).

Pour rappel, déclarer la totalité de ses revenus est obligatoire. Dans le cas d’un contrôle révélant une déclaration frauduleuse de vos impôts, vous pourriez en effet être contraint à des sanctions pécuniaires (majoration et intérêts) mais vous risquez également des sanctions pénales au principe de la fraude fiscal (jusqu’à 37 500 € d’amende et 5 ans de prison).

Déclarer les aides perçues

Les aides financières relevant des prestations sociales et familiales sont exonérées de l’impôt sur le revenu, vous n’avez donc aucune démarche à effectuer et aucun impôt à payer dessus.

Etre aidant peut rapidement devenir un véritable parcours du combattant ! Labyrinthe administratif, manque d’informations pertinentes et fiables, jargon juridique pas toujours compréhensible… Avec l’Atelier des Aidants, vous ne perdez plus de temps à rechercher ce dont vous avez besoin. Nous avons centralisé pour vous l’ensemble de ces informations afin de vous épauler dans votre rôle d’aidant familial. Un sujet que vous aimeriez voir traiter ? Dites-le nous sur notre forum des aidants !