Hospitalisation

Hospitalisation

Que ce soit pour son traitement, des examens ou suite à un accident, votre proche peut être amené à effectuer un séjour à l’hôpital.

Afin que ce dernier se déroule sereinement, pour vous comme pour lui, une bonne préparation est nécessaire. L’Atelier des Aidants vous donne toutes les pistes de réflexion !

Préparer un séjour prévu

Aidant, votre proche doit effectuer des examens et passer quelques jours à l’hôpital. Ce rendez-vous pris suffisamment à l’avance vous permet d’avoir le temps de planifier son séjour.

Préparer mentalement votre proche

L’hospitalisation est parfois une grande source d’angoisse pour votre proche, il peut être difficile de le rassurer.

Dans la limite du possible, expliquez-lui ce qu’il va se passer, du moment où il va se lever à son entrée à l’hôpital. Si vous avez des renseignements sur sa prise en charge par le personnel soignant, sur le déroulé de son séjour ou sur sa date de sortie, expliquez-lui. Il est préférable de ne pas lui mentir au risque d’accentuer encore ses angoisses.

N’hésitez pas non plus à le rassurer sur votre présence, dites-lui quand il pourra vous revoir ou si vous avez prévu une visite et sur ce qu’il se passera après.

Se renseigner auprès de l’équipe médicale

N’hésitez pas à prendre contact avec le personnel de l’hôpital pour savoir précisément ce qu’il va se passer lors de son séjour, ce qu’il est possible de faire et ce qu’il faut apporter. Demandez-leur également ce qu’il est nécessaire de faire avant le séjour, si un régime alimentaire particulier est à prévoir, l’usage d’un produit de toilette spécifique avant une opération ou s’il faut que votre proche soit à jeun. Ces renseignements vous permettront de faire en sorte qu’il soit bien prêt et pris en charge dans les temps.

Un contact avec le personnel soignant peut également être le moment d’aborder votre rôle d’aidant, les soins quotidiens dont votre proche a besoin au titre de sa perte d’autonomie, voir si le personnel peut prendre en charge sa toilette par exemple ou sa prise de médicaments. Vous pouvez demander à rester avec lui pour la nuit, certains hôpitaux proposent un lit pour l’accompagnant.

Anticiper le transport et l’absence de votre proche

Une fois le rendez-vous pris, assurez-vous de pouvoir assurer le transport de votre proche. Il vous sera parfois nécessaire de prendre vos dispositions avec votre employeur, de consulter les aidants secondaires de votre famille ou de prévoir un chauffeur en cas d’indisponibilité.

N’hésitez pas à voir avec l’hôpital si des solutions de transport sont possibles et n’oubliez pas de penser au trajet du retour !

Penser à l’administratif

L’hospitalisation de votre proche va également induire des problématiques administratives qu’il peut être important d’anticiper.

Pensez à bien préparer son dossier médical avec ses antécédents médicaux, ses derniers examens, ses prises de médicaments et ses ordonnances. Il peut parfois vous être demandé son attestation de carte vitale ou de mutuelle, aussi pensez à bien tout regrouper dans un petit dossier à son nom. N’oubliez pas non plus sa carte d’identité.

Enfin, renseignez-vous auprès de la mutuelle de votre proche pour les prévenir et vous assurer que son hospitalisation sera bien prise en charge ou prévoir les financements nécessaires.

Prenez également vos dispositions avec les aidants professionnels qui se rendent au domicile afin de les prévenir de son hospitalisation et leur éviter un déplacement inutile.

Préparer la valise de votre proche

Il est souvent difficile de préparer sa valise pour partir en vacances, préparer celle de votre proche en vue de son hospitalisation peut rapidement devenir un vrai casse-tête !

Afin de pallier à toutes les éventualités et de ne rien oublier, nous vous proposons une petite liste pour vous aider à remplir sa valise.

Un nécessaire de toilette (s’il n’est pas prévu par l’hôpital) avec :

  • Un produit lavant et un shampoing doux,
  • Un gant de toilette et des serviettes (un peignoir si besoin),
  • Une brosse à dents et du dentifrice,
  • Une brosse à cheveux (et produit fixant si besoin),
  • De la crème hydratante.

Si votre proche a l’habitude de se maquiller, pensez à le préparer ainsi que le nécessaire au démaquillage. Cela peut vous paraître étrange, mais il est important qu’il se sente bien lors de son séjour et cela peut passer par la reproduction de ses habitudes quotidiennes. Cela sera une source de perturbation et de stress en moins.

Une quantité suffisante de vêtements :

  • La quantité nécessaire de sous-vêtements (slip, culotte, soutien-gorge, chaussettes…),
  • Des chaussures et des pantoufles,
  • Un pyjama et une robe de chambre,
  • Des vêtements faciles à enfiler, de préférence ceux qu’il aime ou dans lesquels il se sent bien,
  • Un gilet chaud,
  • Ses lunettes (s’il en porte),
  • Un petit sac dans lequel il pourra déposer son linge sale.

Le temps de son séjour à l’hôpital, votre proche va passer un certain temps à attendre ou à se reposer. Pensez à lui apporter ses activités favorites pour qu’il ne s’ennuie pas et rendre son séjour plus agréable :

  • Des magazines, des mots croisés ou le journal,
  • Le livre qu’il est en train de lire,
  • Son téléphone ou sa tablette/ordinateur, s’il en a (n’oubliez pas les chargeurs),
  • De quoi écrire, dessiner ou tricoter.

Selon que votre parent est seul ou non dans sa chambre, des activités de groupe comme un jeu de cartes peuvent également rendre le temps moins long.

Pour un séjour imprévu

À la suite d’un accident, d’une chute ou d’un rendez-vous médical, un séjour hospitalier de dernière minute est parfois nécessaire. Afin de préparer au mieux son séjour il est souvent nécessaire de faire preuve d’anticipation, même dans l’urgence.

Prévenir la famille

L’hospitalisation imprévue peut vous prendre de court et nécessite une organisation rapide. Contactez les membres de votre famille, aidants secondaires, pour obtenir de l’aide, que ce soit pour amener le nécessaire au séjour de votre proche ou assumer les tâches dont vous n’aurez pas le temps de vous occuper (faire les courses, aller chercher les enfants, sortir le chien…).

Aidants, si vous êtes toujours en activité, pensez à prévenir votre employeur de la situation et de vos obligations afin de voir avec lui s’il vous est possible de poser quelques jours, de faire du télétravail ou de rattraper votre travail.

Se préparer bien à l’avance

Si l’hospitalisation de votre proche n’était pas prévue, elle peut du moins être anticipée. Lorsque vous pensez qu’il est possible qu’il soit hospitalisé du fait de sa maladie ou de son âge, pensez à préparer le nécessaire à l’avance, comme on le ferait avec une trousse de secours ou avant un accouchement !

Dans un sac, mettez le nécessaire (vêtements, trousses de toilette) pour 2 ou 3 jours. Ils seront à disposition si votre proche a besoin d’être hospitalisé et vous aurez le temps d’aller en chercher d’autres si le séjour se prolonge.

Ayez sur vous une copie de ses papiers d’identité et d’attestation de carte vitale/mutuelle, ainsi que la liste des médicaments qu’il prend dans le cadre de son traitement afin de prévenir le personnel médical.

Aidants, au moment de l’hospitalisation de votre proche, essayez de lui enlever ses bijoux et autres objets précieux car ils seront mis en coffre à l’hôpital et leur récupération est souvent payante.

Préparer le pendant et l’après

Pendant l’hospitalisation

Une fois votre proche pris en charge à l’hôpital, prévenez son médecin traitant et les personnes qui lui rendent visite à domicile afin qu’ils ne se déplacent pas en son absence. Pensez également à vous rendre à son domicile afin de continuer à entretenir son logement et à prendre soin des plantes ou des animaux de votre proche, une personne de confiance peut réaliser ses tâches si vous ne trouvez pas le temps.

Une hospitalisation peut aussi être le moment de prévoir une visite de famille, essayez de voir dans son entourage qui est disponible. Une visite est toujours agréable pour un malade qui y verra l’affection de ses parents et amis, c’est parfois même une bonne occasion de le réconcilier avec quelqu’un qu’il a perdu de vue.

Le retour à la maison

La sortie de votre proche est imminente et il va enfin pouvoir retrouver son chez lui. Anticipez ce retour en faisant les courses, le ménage et en lui préparant pourquoi pas une « petite fête » avec les membres de la famille.

Un retour chaleureux aide au bon rétablissement !

Aidant, quelques jours après son retour à la maison, n’hésitez pas à questionner votre proche sur son séjour, si tout s’est bien passé et s’il va mieux. C’est l’occasion de découvrir un mal-être, des craintes, mais aussi tout simplement d’être assuré qu’il est de retour en pleine forme.

Quelle aide aux aidants de personnes âgées ? Quelles sont les conditions d’attribution de l’APA ? Quels sont les besoins des personnes âgées à domicile ? Autant de questions que les aidants familiaux se posent sans forcément trouver de réponses malgré parfois de très longues recherches ! Sur l’Atelier des Aidants, vous avez enfin accès à un portail unique qui centralise tout ce que vous recherchiez, informations comme actualités, qui vous donne accès à un forum des aidants ainsi qu’à un espace personnel pour vous aider à bien vous organiser.