Hébergement temporaire

Accueil > Séniors > Gérer son quotidien > Hébergement temporaire

Hébergement temporaire

Même quand une personne âgée dépendante reste à son domicile, il peut arriver qu’elle ait besoin temporairement d’un autre lieu de vie. Pour cela, il existe l’hébergement temporaire dans un établissement spécialisé ou chez des accueillants familiaux.

Qui est concerné ?

Toute personne âgée, dépendante ou porteuse de handicap peut demander un hébergement temporaire. Les raisons peuvent être multiples :

  • travaux d’aménagement du domicile,
  • rééducation après une hospitalisation,
  • aidants indisponibles,
  • besoin de sécurité pour une certaine période (hiver, maladie, fatigue…),
  • volonté des proches ou de la personne âgée dépendante de tester le principe des maisons de retraite pour un éventuel emménagement.

Pour quelle durée ?

L’hébergement temporaire ne peut pas excéder 90 jours par an mais il peut être découpé selon vos besoins : juste quelques jours, le temps d’un week-end allongé, une semaine tous les mois ou tous les deux mois…

Il peut aussi se dérouler sur des périodes plus longues : 2 ou 3 mois d’affilés, ou un mois d’affilé 3 fois dans l’année.

C’est à vous, aidant, et votre proche, de déterminer le rythme et la durée de l’hébergement temporaire.

Pour quel coût ?

Les coûts ne sont pas identiques d’un endroit à un autre. De plus, le niveau de dépendance ainsi que les services demandés influent sur la facture.

Concernant les EHPAD, le cout moyen est entre 50 et 80 € par jour. Il existe un annuaire qui vous permet de connaitre la grille tarifaire région par région. Vous pouvez le consulter ici :

http://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/resultats-annuaire?service=hebergement.

Pour les accueillants familiaux, les tarifs dépendent aussi de la négociation avec la famille et selon les besoins de l’aidé. Le coût est compris en moyenne entre 40 et 50 € par jour.

Quelles aides pour financer l’hébergement temporaire ?

Pour vous aider à financer le séjour de votre proche, vous pouvez faire appel :

Rendez-vous au point d’information local près de chez votre proche ou à son conseil départemental pour connaitre les modalités.

Vous pouvez aussi demander à sa caisse de retraite complémentaire ou à sa complémentaire santé. Ils peuvent parfois financer une partie de l’hébergement.

Quelle aide aux aidants de personnes âgées ? Quelles sont les conditions d’attribution de l’APA ? Quels sont les besoins des personnes âgées à domicile ? Autant de questions que les aidants familiaux se posent sans forcément trouver de réponses malgré parfois de très longues recherches ! Sur l’Atelier des Aidants, vous avez enfin accès à un portail unique qui centralise tout ce que vous recherchiez, informations comme actualités, qui vous donne accès à un forum des aidants ainsi qu’à un espace personnel pour vous aider à bien vous organiser.