L’arrivée d’un enfant handicapé

Accueil > Enfant > Parentalité et handicap > L’arrivée d’un enfant handicapé

L’arrivée d’un enfant handicapé

L’arrivée d’un enfant porteur de handicap est toujours un grand bouleversement dans la famille et fait devenir ses proches des aidants familiaux, rôle pour lequel personne n’est jamais formé. Il faudra un certain temps pour organiser la vie de famille et trouver une certaine harmonie. L’Atelier des Aidants vous donne des conseils et des pistes de réflexion pour vous aider à accueillir un enfant handicapé.

Voir l’enfant avant le handicap

Certains parents et aidants se focaliseront sur le handicap de leur enfant, lui donnant trop d’importance au détriment du reste. Certes, la vie de famille va se compliquer et nécessitera des ajustements au cours des mois suivants mais sachez qu’elle sera aussi fortement enrichie par ce nouveau membre à part entière.

L’équilibre de vie peut être trouvé rapidement par certains parents quand d’autres aidants naturels auront besoin de plus de temps. Pensez à impliquer vos proches qui peuvent être un soutien précieux pour le futur. Avant de parler de handicap, c’est surtout un nouvel enfant qui arrive dans la famille.

La fratrie et l’arrivée d’un enfant handicapé

Le handicap de votre enfant vous demandera plus d’attention et plus de temps qu’un autre enfant et par conséquent, occasionnera plus de fatigue. L’arrivée d’un nouvel enfant n’est pas évident pour ses frères et sœurs et d’autant plus si un handicap monopolise l’attention des parents.

Il est important de dialoguer avec eux et de leur expliquer la situation. Répondre à leurs questions et les rassurer quant à leur place et leur importance dans la famille calmera leurs angoisses et facilitera grandement la vie de famille. Certains enfants peuvent aussi avoir envie de s’impliquer aux cotés des parents dans l’attention portée à ce nouveau membre de la famille. Il n’y a pas d’âge pour devenir aidant familial !

Parfois, une aide extérieure peut aussi être la bienvenue. Les enfants sont très sensibles et savent décrypter l’état d’esprit des parents aidants. Certains enfants ne veulent pas leur parler de leurs peines de peur d’aggraver leurs soucis. Un professionnel, des grands-parents ou encore un parrain peuvent les aider à mettre des mots sur ce qu’ils ressentent. Une personne extérieure peut véritablement aider les aidants alors n’hésitez pas à vous tourner vers vos proches ou un professionnel.

Le couple

L’arrivée d’un bébé, gérer le handicap, s’occuper des autres enfants le cas échéant… Autant d’éléments qui mettront à l’épreuve votre couple. Il est facile de devenir uniquement parents ou aidants et d’oublier la notion de couple. Il est primordial de trouver du temps pour votre conjoint et vous : du temps de repos, de vie et de dialogues.

Votre conjoint ne réagira pas toujours de la même manière que vous. Il est important de prendre le temps de discuter de ce qu’on ressent et d’organiser les taches de chacun. Chaque parent a un rôle dans la famille et les deux sont complémentaires. Vous allez en plus devenir un aidant familial. Cela peut prendre un peu de temps mais avec du dialogue, et de l’écoute, l’harmonie s’installera durablement et chacun trouvera ses nouveaux repères.

Développement de l’autonomie de l’enfant handicapé

Face au handicap, certains parents seront un peu plus protecteurs avec leur enfant. Il est pourtant important de leur laisser assez d’espace pour les laisser expérimenter et trouver des solutions par eux-mêmes. Réussir à réaliser des actions seul sera pour lui une satisfaction personnelle et l’occasion pour les parents de le féliciter et de l’encourager. L’enfant en sortira valorisé. Devenir aidant de son enfant handicapé ne signifie pas devenir mère poule !

Une fois que l’enfant est un peu plus grand, il peut partir en week-end ou pour des périodes plus longues avec des associations spécialisées dans la prise en charge de handicap. L’enfant porteur de handicap découvrira une certaine forme d’indépendance et les parents peuvent utiliser ce temps pour partager d’autres activités avec le reste de la fratrie ou pour le couple.

Aidant d'un enfant en situation de handicap

Etre aidant d’un enfant en situation de handicap ou d’un enfant malade peut rapidement devenir un véritable parcours du combattant ! Labyrinthe administratif, manque d’informations pertinentes et fiables, jargon juridique pas toujours compréhensible… Avec l’Atelier des Aidants, vous ne perdez plus de temps à rechercher ce dont vous avez besoin. Nous avons centralisé pour vous l’ensemble de ces informations afin de vous épauler dans votre rôle d’aidant familial. Un sujet que vous aimeriez voir traiter ? Dites-le nous sur notre forum des aidants !