Aide au financement des vacances

Aide au financement des vacances

Que votre enfant parte seul ou en famille, les vacances sont un coût parfois compliqué à prendre en charge. Des aides diverses peuvent alléger la facture et permettre à vos projets de prendre vie.

La Caisse allocation Familial :

La Caisse d’Allocation Familial à travers son dispositif Vacaf propose des allocations pour deux types de vacances. Ces aides ne concernent que les séjours pendant les vacances scolaires et ne financent pas les locations chez des particuliers.

Le séjour doit être choisi parmi une liste de structures labellisées VACAF. Vous pouvez connaitre cette liste directement sur le site internet de votre CAF. Le montant étant directement versé à la structure, vous ne paierez que la différence.

Ces deux aides sont cumulables dans la limite des fonds disponibles de votre CAF.

L’aide aux vacances enfant :

L’AVE est destiné aux enfants partant seuls. Les conditions sont :

  • Un séjour de 5 jours minimum,
  • Un quotient familial inférieur ou égal à 750€,
  • Pour un enfant âgé entre 3 et 18 ans.

Montant de l’aide :

Quotient familial
Inférieur ou égal à 555€
60 % du prix du séjour
De 556€ à 750€
50 % du prix du séjour
Cette aide est plafonnée à 350 € (550€ pour les enfants bénéficiant de l’AEEH)

 

L’aide aux vacances en famille :

L’AVF est destiné aux parents partant en vacances avec leurs enfants. Les conditions sont :

  • Un séjour de 5 jours minimum,
  • Un quotient familial inférieur ou égal à 555€,
  • Pour un enfant âgé entre 3 et 18 ans.

Montant de l’aide :

Nombre d’enfants Prise en charge du séjour Plafond de l’aide
1 ou 2 70% 600€
3 et + 80% 850€

 

La MDPH :

Si vous bénéficiez pour votre enfant de la PCH (Prestation de Compensation de Handicap), vous pouvez demander une allocation supplémentaire pour couvrir certains frais de vacances :

  • Aide d’une tierce personne.
  • Surcoût lié aux transports.
  • Frais spécifiques lié au handicap de votre enfant pendant le séjour.

Si vous n’êtes pas éligible à la PCH ou pour combler le reste à charge, la MDPH peut vous aider à obtenir le fond départemental de compensation.

Attention, les délais d’obtention pour ces aides sont d’environ 4 à 6 mois. Préparez votre projet tôt.

L’Association Jeunesse en Plein Air :

L’association Jeunesse au plein Air propose des aides en partenariat avec l’ANCV sous formes de chèques-vacances. Ces chèques étant envoyés à l’organisateur du séjour directement, la famille ne paye que la différence. Pour obtenir cette aide il faut respecter certaines conditions :

  • Un QF inférieur ou égal à 900 €
  • Votre enfant est âgé de moins 18 ans.
  • Le séjour est compris entre 4 et 20 nuitées
  • Le séjour se passe en union européenne et pendant les vacances scolaires
  • Vous devez bénéficier d’une autre aide financière.

L’aide obtenue peut atteindre 40% du coût du séjour. Si la famille n’est pas imposable, cette aide peut atteindre 60%. La participation de la famille sera de 4€ par jour minimum.

CE et Mutuelle :

N’hésitez pas à demander aussi à votre CE si vous êtes salarié ainsi qu’à votre mutuelle. Certains proposent des aides pour le départ en vacances.

Transports:

Sachez que la SNCF propose un bouquet d’offre et de services réservés au handicap.
(Réduction, sur-classement, gratuité pour l’accompagnant, assistance pour la montée et descente du train…)

Aidant d'un enfant en situation de handicap

Etre aidant d’un enfant en situation de handicap ou d’un enfant malade peut rapidement devenir un véritable parcours du combattant ! Labyrinthe administratif, manque d’informations pertinentes et fiables, jargon juridique pas toujours compréhensible… Avec l’Atelier des Aidants, vous ne perdez plus de temps à rechercher ce dont vous avez besoin. Nous avons centralisé pour vous l’ensemble de ces informations afin de vous épauler dans votre rôle d’aidant familial. Un sujet que vous aimeriez voir traiter ? Dites-le nous sur notre forum des aidants !